Actualités – POLeN

Your address will show here +12 34 56 78
Actualités, Entreprises innovantes, Initiatives, Projets et entreprises
Accompagnée par Lozère Développement, la SCOP « CODIVORES » a intégré la pépinière d’entreprises innovantes début juillet.

Dernière-née des acteurs lozériens du web, l’agence Codivores regroupe des indépendants du numérique qui répondent à un besoin de coopération par une forme originale d’organisation. Derrière cette jeune entreprise, se cachent 3 associés : Matthieu LAURENT, Christophe FERREBOEUF et Xavier FRAYSSIGNES. Ils nous présentent leur société et nous permettent de faire un peu mieux connaissance avec eux.

Quel est votre métier ?

Matthieu : « Nous sommes une agence de communication globale : c’est-à-dire à la fois digitale et print même si notre cœur de métier est le web. Concrètement, nous aidons nos clients à développer leur notoriété et leur visibilité. Nos prestations vont de la création de sites web, à la création graphique (chartes graphiques, emailing, cartes de visites, flyers) et le webmarketing. Nous sommes spécialistes E-commerce et nous effectuons également du conseil, de la stratégie et de la formation».

Codivores se présente comme une agence de communication coopérative. C’est-à-dire ?

Christophe : « Nous tenons au terme de coopérative car c’est l’essence même de notre entreprise : Codivores est une SARL SCOP (Société coopérative et participative) ».

Pourquoi ce choix ?

C : « Nous souhaitions créer une entreprise participative basée sur la confiance, la transparence et la démocratie avec une équipe solidaire qui participe à la fois à la gestion, aux décisions et aux choix stratégiques de l’entreprise. Cette façon d’entreprendre correspond à notre vision d’entreprise et nos valeurs».

Avez-vous chacun une spécialité ?

M : « C’est ce qui fait la spécificité de notre agence : une spécialité chacun pour une totale complémentarité ! Christophe est le développeur de Codivores : expert Php et spécialiste Magento. Xavier est le créatif de l’équipe, même s’il garde les pieds sur terre en étant aussi développeur front end ! Je m’occupe du référencement naturel et du webmarketing pour développer la visibilité des sites et de la rédaction web ». Comment est née l’idée de vous associer dans ce projet ? Xavier : « Christophe et moi sommes amis d’enfance. Nous avons plusieurs fois créé des projets web ensemble. Matthieu a rencontré Christophe lors d’une expérience professionnelle. Il était la pierre manquante à l’édifice pour créer une agence web complète ! » C : « Le désir de travailler en Lozère et pérenniser notre emploi de freelances est un des moteurs de cette coopérative ». Comment fonctionne votre « trio » ? X : « En dehors de chaque spécificité métier, chacun prend part à la vie de l’entreprise (administratif, comptabilité…). L’idée est encore ici de collaborer. En ce qui concerne les projets, une personne assure la relation client et chacun agit en fonction de sa spécialité ». Qui sont vos clients ? M : « Nous avons des clients de divers horizons : par exemple au niveau local, nous avons créé un site pour un fournisseur d’équipements de communication (http://www.tirex-epi.com/). Au niveau national, nous avons pu réaliser une plateforme collaborative : http://defis-citoyens.fr/, des sites vitrines comme http://cielmonradis.com/ ou des clients encore plus gros comment le Crédit Agricole, LabelHabitation, Picard, McCain… Nous travaillons aussi souvent en sous-traitance de grosses agences de communication parisiennes ».

Afin de faire un peu mieux connaissance avec vous, je vous ai concocté un portrait chinois spécial codeurs ! Si tu étais un ordinateur ?

C : « sans doute un Mac pour Matthieu et Xavier alors qu’un bon PC avec linux serait mon choix ». Un site internet ? M : « www.codivores.com ! Enfin, quand on aura réussi à prendre le temps de le développer !! » Une appli ? X : « Spotify pour s’inspirer et travailler en musique ». Un réseau social ? M : « Twitter pour ses communautés professionnelles, son côté immédiat et succinct ». Une invention ? C : « la roue dont découle les premiers disques durs ».

Liens :

https://www.codivores.com https://twitter.com/codivores https://fr-fr.facebook.com/codivores
0

Actualités, POLeN, TIC en entreprise
Avec leur arrivée massive sur le marché les casques de réalité virtuelle et les imprimantes 3D, sont cœur de toutes les attentions.

Les entreprises qui utilisent depuis longtemps les technologies 3D proposent essentiellement de la conception industrielle et de la production multimédia. Ce milieu très spécialisé connait une rupture technologique avec des outils de production désormais accessibles à tous (Unity, blender…) et des supports de visualisation incroyablement performants (Smartphones, pc  portables etc.). Cette ouverture au grand public et aux TPE permet d’envisager de nouveaux usages et de nouveaux marchés. Pour faire le point sur les enjeux du secteur, quatre professionnels lozériens ont présenté des applications professionnelles complémentaires.  La soirée a été lancée par Nicolas DELRIEU spécialiste de la 3D et des applications industrielles. Après un bref rappel historique sur les notions de perspectives artistiques et de dessin industriel,  il a démontré l’intérêt  d’une approche 3D dans la conception et la visualisation des assemblages complexes. En s’appuyant sur le logiciel SolidWorks, il a montré comment paramétrer des calculs de résistance des matériaux à partir de modèles 3D et préparer des exports pour une mise en production sur des machines à commande numérique ou des imprimantes 3D. Josselin STREIF gérant de l’Atelier, un lieu hybride entre café et fablab, a proposé un tour d’horizon de l’impression 3D en évoquant les différentes technologies (filaires ou résine). Selon lui, « les perspectives en matière de prototypage et de petites séries sont incroyablement riches, car le modèle n’est pas celui de l’industrie classique. Il ne nécessite pas une multiplication des pièces pour réaliser des économies d’échelles et permet donc de travailler à moindre coût sur des pièces uniques ». Il  a également évoqué les impasses auxquelles les impressions sont confrontées, comme la difficulté à évaluer la résistance du matériau par manque de recul de cette jeune technologie.

 
Changement de  secteur d’activité avec Nicolas LONG de TRINOMA, entreprise innovante récemment installée à Villefort, spécialiste de la capture de
mouvement. Après avoir montré les techniques de recueil du mouvement (photogrammétrie, centrales inertielles…), il a insisté sur les applications thérapeutiques et sur l’amélioration des performances dans un contexte sportif.  

DSC_1738    
Enfin, Fabien LACAN développeur web converti à la 3D, s’inspire du jeu vidéo pour produire des contenus 3D performants permettant de nouvelles expériences utilisateurs. En s’appuyant sur les exemples de la modélisation du site antique de Javols sous Unity et de Serious Game sur lesquels il travaille, il a attesté qu’il existait un marché naissant s’appuyant sur un nouveau besoin, celui d’immerger l’utilisateur dans un environnement 3D à des fins pédagogiques ou commerciales. C’est notamment le cas des simulateurs, des reconstitutions historiques et des visites immobilières et galléries d’art virtuelles.  
  DSC_1741
A l’issue des présentations, les échanges ont été nombreux, autant sur des conseils logiciels que sur des partenariats éventuels entre entreprises. La réussite de la soirée conforte Lozère Développement dans la volonté d’animer ces rencontres professionnelles technophiles à POLeN.   Liens :   http://www.latelier.bar/ http://trinoma.fr/

0

Actualités, Actualités télétravail, POLeN
Chaque année en avril, Bordeaux Métropole vit au rythme de sa Semaine Digitale.  L’équipe de Solozère est allée voir du côté de nos voisins les citadins, quelles sont les grandes questions actuelles que pose le numérique et ses imbrications dans tous les champs de la société, de l’économie à la médiation numérique en passant par le développement territorial.
0

Actualités, Actualités télétravail, Initiatives, POLeN
Le réseau Solozère a pour objectif de promouvoir le télétravail, d’accompagner les indépendants et d’assurer un maillage de lieux de travail partagés Après cinq années d’animation, il regroupe plus de dix sites d’accueil (télécentres et comptoirs) et une soixantaine de télétravailleurs et d’indépendants régulièrement mobilisés. Ce réseau, inédit en milieu rural permet à la Lozère de faire figure de modèle à l’échelle nationale. Cet événement consiste en 7 étapes successives, dans 7 lieux du département. Il vise à mettre en avant les tiers-lieux (lieux de travail partagés, de télétravail…) du territoire et à soutenir les dynamiques qui s’y jouent. L’événement sera également nourrit par les enseignements de la réflexion nationale « Softplace » menée en 2015-2016 avec la Fabrique des Territoires Innovants et la Fondation Internet Nouvelle Génération. Cette semaine sera animée par Lozère Développement et la Maison de l’Emploi et de la Cohésion Sociale en partenariat avec les animateurs-trices des tiers-lieux Solozère.
0

Actualités, Entreprises innovantes, Initiatives, POLeN, Projets et entreprises
Ce programme collaboratif non marchand, teinté d’agilité, fait figure d’électron libre dans l’univers encombré du capital-innovation.  
Installée au parc technologique de Mende, à côté du Pôle Lozérien d’Économie Numérique – POLeN – AGT édite depuis 18 ans des solutions de pilotage et d’aide à la décision pour améliorer la performance des organisations. L’entreprise commercialise ses solutions auprès d’une cinquantaine d’enseignes, généralement organisées en réseau. Plus de 16 000 points de vente dans le monde sont concernés par l’offre de l’entreprise lozérienne. Le siège social et l’essentiel de l’équipe technique et administrative sont situés à Mende, mais l’entreprise dispose de bureaux commerciaux en région parisienne, au Québec et aux Etats-Unis. C’est justement pour valoriser et renforcer cette organisation en réseau que le dirigeant d’AGT, Laurent DUBERNAIS, a proposé à Lozère Développement de mutualiser des moyens pour promouvoir la Lozère comme destination dédiée à la performance des jeunes entreprises innovantes de la filière numérique. L’objectif de l’entrepreneur lozérien est de favoriser la collaboration et l’innovation entre une entreprise mature, en développement à l’international, et de jeunes startups en devenir. Le partenariat proposé est gagnant-gagnant, car chacun aura intérêt à la réussite de tous.
Pour Sophie PANTEL, qui a pu rencontrer le dirigeant et visiter l’entreprise à cette occasion : « Le Département, avec à ses côtés Lozère Développement, est dans son rôle quand il accompagne une entreprise qui se développe, attire en Lozère de nouveaux talents qu’il faut accueillir dans de bonnes conditions. Cette démarche collaborative, initiée par AGT avec l’appui de l’agence de développement, renforce l’attractivité de la Lozère dans le numérique ».
BLOOM’UP est donc un partenariat unique entre une PME et un territoire qui souhaitent s’ouvrir ensemble à plus d’innovation en renforçant des projets tiers. D’une part AGT maitrise un socle technologique particulièrement adapté aux solutions informatiques professionnelles accessibles à distance (Software as a service – Saas). De nombreuses jeunes entreprises innovantes pourraient accélérer leur accès au marché en collaborant avec les équipes techniques de l’entreprise. D’autre part AGT se caractérise par la spécificité de ses débouchés internationaux dans le secteur du retail.
Pour Laurent DUBERNAIS, Dirigeant d’AGT : « au travers du programme de mentoring et d’accélération Bloomup , AGT cherche à s’enrichir de la fraicheur innovante de jeunes entreprises, tout en faisant bénéficier de l’expérience et du savoir-faire de ses collaborateurs, et de son réseau »
En s’appuyant sur le savoir-faire de Lozère Développement pour promouvoir la Lozère comme destination de projets à caractère économique, et avec le soutien financier de la Communauté de Communes Cœur de Lozère, le cabinet Créative Meeting a imaginé pour AGT l’offre de mentorat et d’accélération de « pair à pair » BLOOM’UP. Le dispositif repose aussi sur la pratique d’activités sportives de pleine nature. Il vise à transposer, auprès des lauréats, l’équilibre sur lequel repose la réussite des entreprises lozériennes, entre performances technique et commerciale et accomplissement personnel.
Pour Laurent SUAU, qui a lancé le programme BLOOM’UP depuis POLEN avec Laurent DUBERNAIS « Il est normal que la Communauté de Communes Cœur de Lozère soutienne ce programme qui vise à renforcer une entreprise du territoire en accueillant à Mende des compétences nouvelles. J’ai immédiatement adhéré à l’originalité de la démarche proposée par l’entreprise ».
A partir du 13 avril et jusqu’au 30 juin, les équipes de startups peuvent candidater à l’expérimentation BLOOM’UP. À partir de septembre 2016, pendant trois mois, un programme hebdomadaire de co-mentoring coordonné par AGT sera proposé aux lauréats. Les équipes lauréates pourront s’installer dans les locaux d’AGT pour faciliter les échanges avec les équipes techniques et commerciales de l’entreprise. Elles disposeront également d’un logement et d’un véhicule, mis à disposition par la Communauté de Communes Cœur de Lozère, partenaire de l’opération. L’opération BLOOM’UP sera présentée à Paris le 25 avril prochain à la Maison de la Lozère, à 17h30.

Source :

http://bloom-up.eu
0

Actualités, Initiatives, POLeN, TIC en entreprise
A l’occasion de la Semaine Internationale des Droits des Femmes (du 8 au 11 mars 2016), l’équipe de Còdi n camp, en partenariat avec le CIDFF (Centre d’information des droits des femmes et des familles) et Simplon.co, a proposé une séance « projection-débat » à POLeN. Le film Debugging the Gender Gap projeté en exclusivité en France pour l’occasion dévoile les difficultés que connaissent les femmes pour intégrer les équipes de développeurs et s’exprimer professionnellement dans le domaine du numérique. Plus de 20 participants ont pu échanger sur ce « bug social » avec un zoom sur les discriminations sociales et culturelles qui s’insinuent quotidiennement de manière implicites ou explicite dans les discours professionnels. Il en ressort une urgence à faire tomber les préjugés qui limitent l’implication des femmes dans les filières techniques et appauvrit les capacités de cette filière à se renouveler et innover.

Lien :

http://www.codedoc.co/ http://www.codincamp.fr/
0

Actualités, POLeN, Projets et entreprises, TIC en entreprise
Le séminaire Numériquest a rassemblé 30 participants réunis pour échanger sur les enjeux du etourisme
Un groupe d’étudiants en licence professionnelle « Tourisme d’Affaires, Festivalier et Territoires » à l’UPVD de Mende a organisé le séminaire « NumériQuest» le 12 février 2016. Après avoir rencontré Lozère Développement, Lozère Tourisme, la Maison de l’Emploi et l’Office de Tourisme de Mende, les étudiants ont positionné leur séminaire comme une étape préparatoire aux évènements de la filière numérique de la fin d’année 2016. Le séminaire s’est déroulé en deux parties :
  • Atelier 1 : « les solutions numériques pour commercialiser des produits touristiques ». L’objectif était de faire remonter les besoins des entreprises du secteur en termes de formation et d’accompagnement à la mise en place de projets numériques en préparation d’un salon professionnel.
  • Atelier 2 : « la création de produits et services numériques pour appuyer les démarches territoriales ». Il s’agissait d’une séance de créativité pour identifier les enjeux locaux du numérique en préparation des assises nationales dela médiation numérique.
Après ces deux ateliers, les participants se sont retrouvés autour d’un apéritif convivial et un spectacle intitulé « Dessins des Sons », qui associe le concept de light painting avec la création sonore en temps réel. A l’issue de NumériQuest, les étudiants ont produit un compte rendu commenté qui permettra de prendre en considération les préoccupations des entreprises et des collectivités de Lozère lors des grands rendez-vous de fin d’année.

Source :

http://lozere-developpement.com

Lien : 

Compte rendu du Séminaire Numériquest http://www.midilibre.fr/2016/02/12/le-e-tourisme-lozerien-en-reflexion,1285753.php
0

Actualités, POLeN
Une communauté de professionnels et de particuliers, adeptes des solutions informatiques libres et open sources, se fédère.
Samedi 21 février, 25 participants étaient réunis à POLeN par Gévaulug pour la première Install’party Linux Lozérienne. Unité centrale sous le bras, ils étaient invités à remettre à jour des machines récalcitrantes ou simplement à découvrir Linux sur des postes installés par Gévaulug. La session a donné lieu à de nombreux échanges entre les utilisateurs les plus avertis et les novices. Pour Alain RUNEL, fondateur de l’association, l’Install Party est une vraie réussite. « Le partenariat avec POLeN est très efficace car il nous permet de toucher un public de professionnel en dehors de nos réseaux le plus souvent associatifs. Il y avait un assembleur informatique, des ecommerçants, des formateurs en numérique, des responsables de maintenance informatique, autant de passionnés que l’on ne connaissait pas du tout avant l’événement… ». Pour Lozère Développement l’Install party a été l’occasion de découvrir et de s’approprier des solutions qui peuvent avoir un réel intérêt pour les entreprises. Pour les professionnels indépendants et les télétravailleurs du réseau Solozère, l’open-source est incontournable car il est adapté aux structures légères qui ont peu de moyens à consacrer à la maintenance informatique. Mais l’intérêt est également bien celui des organisations plus complexes. Florestan BREDOW, responsable de la maintenance informatique de Supagro Florac l’explique : « Avoir un parc sous linux c’est pertinent dans 90% des cas. Cela résout les problèmes de sécurité et on gagne un temps énorme en maintenance. L’économie ne repose pas que sur les licences mais réside surtout dans les ressources humaines. Pour configurer un poste il nous faut à peine 1h30 avec Linux contre une journée complète sous Windows avec les nouveaux systèmes de mise à jour. Cela permet de réduire le temps des débogages et de nous consacrer à des taches à plus haute valeur ajoutée ». La réussite de cette opération tient aussi à la qualité de l’infrastructure et l’efficacité de liaison fibre à POLeN. En trois heures plus d’une quinzaine d’installations ont pu être réalisées, avec à chaque fois, des fichiers de plusieurs gigas à télécharger. Plus d’information :infos@gevaulug.fr Source : http://lozere-developpement.com
0

Actualités, POLeN
Le rendez-vous annuel lozèrien sur le etourisme a permis aux professionnels de faire le point sur les nouvelles tendances numériques dans les métiers du tourisme.
Mardi 18 novembre 2014, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Lozère, Lozère Développement et le Comité Départemental de Tourisme de la Lozère, avec le concours du Département de la Lozère, organisaient une journée à l’intention des professionnels sur le e-tourisme. Ces ateliers étaient animés par les consultants de l’entreprise BM Services. Comme chaque année, les professionnels étaient au rendez-vous avec plus de 70 prestataires touristiques présents. La journée a aussi été l’occasion de partages d’expériences lors des moments de convivialité organisés autour des pauses café et déjeuner.  

La matinée était consacrée à une présentation généraliste des enjeux du etourisme et des particularités du département de la Lozère :

etourisme3

– Les bases du E-tourisme ou comment bâtir sa stratégie de présence en ligne et développer son activité avec internet ;

– Les sites d’avis : les enjeux des avis des consommateurs et leur caractère déterminant dans l’acte d’achat, puis, la démarche à adopter pour un prestataire du tourisme pour retirer des bénéfices de ces outils ;

– Présentation du nouveau site du Comité Départemental du Tourisme et du projet de place de marché.

Dans l’après-midi, les participants se sont orientés vers les ateliers de leur choix :

Des ateliers spécifiques à chaque filière centrés sur les enjeux et stratégies de e-distribution :

– Hôtels-restaurants :

– Campings :

– Sites touristiques et prestataires de loisirs :

Contenu à suivre…

– Chambres d’hôtes et locations

Des ateliers transversaux :

Gestion de la Relation Client : les enjeux, l’organisation et les outils de collecte de l’information, un bref rappel de la législation relative à la protection des données personnelles, les outils et actions de marketing direct.

<

Les fondamentaux d’un site internet : Quels sont les éléments constitutifs d’un site professionnel, visible et qui permet d’optimiser la transformation de la connexion en acte d’achat ?

Pour commenter les powerpoints, poser des questions, et interagir avec les organisateurs, rendez-vous sur le réseau ambassadeurs-lozerenouvellevie.com dans le groupe etourisme !   Sources : Lozère Développement CCI de la Lozère Bm services
0