Actualités télétravail – Page 2 – POLeN

Your address will show here +12 34 56 78
A travers une convention signée en 2010, les deux partenaires se sont engagés à élaborer des outils et à promouvoir le télétravail. Les rencontres organisées ce 28 octobre à Aumont-Aubrac sous l’égide du député Pierre Morel à l’Huissier, auteur d’un rapport sur le sujet, bénéficient du soutien de l’Etat, du Conseil général de la Lozère et de Cybermassif. Elles sont le point d’orgue d’une année de réflexions et d’actions sur le développement des nouvelles formes de travail en milieu rural.A l’occasion de cet évènement fédérateur, un annuaire des télétravailleurs liés à la Lozère sera mis en ligne sur le site internet www.solozere.com. SoLozère ! deviendra, après ce lancement officiel, l’espace communautaire ou se retrouveront les entreprises et les télétravailleurs, salariés ou indépendants, pour mieux se connaitre, se faire connaitre, échanger et collaborer sur des problématiques communes. L’ensemble des contenus élaborés par le Centre de Ressources en Technologies Numériques de POLeN, animé par Lozère Développement, et la MDECS seront progressivement mis en ligne sur le site.Cette journée doit permettre, à travers les interventions d’experts particulièrement mobilisés sur le sujet depuis de nombreuses années, de montrer au plus grand nombre que les difficultés du début sont aujourd’hui dépassées. Les nouveaux outils de travail, les nouvelles formes de collaboration et de management, notamment permises par les média sociaux et les technologies numériques, ont changé la donne du télétravail.Alors que les intervenants de cette journée insisteront sur le pas que de nombreuses entreprises s’apprêtent à franchir en direction d’un cadre de travail multiforme, les acteurs du développement économique en Lozère mettront en avant l’environnement instauré dans le département pour accompagner ces évolutions et en faire bénéficier leur territoire.Plus d’informations sur le site web de SoLozère : http://www.solozere.com
0

Le plan « France Numérique 2012 » a été préparé à travers une concertation nationale – les « Assises du Numérique » – au cours desquelles 27 axes de proposition ont été analysés. Au mois de juin dernier, Lozère Développement a participé activement à ces Assises, en proposant une réflexion sur le thème du haut et du très haut-débit en zone rurale pour les entreprises. Cette problématique a donné lieu à la mesure phare du plan, qui en compte 154. – Garantir l’accès de tous les Français à Internet haut débit. 100 % des Français bénéficieront de l’accès à Internet haut débit d’ici à 2012. Un appel à candidature sera lancé dès 2009 pour la fourniture d’une prestation d’accès universel à Internet haut débit à compter du 1er janvier 2010. Le coût de cet accès sera de l’ordre de 35 euros par mois, équipements d’accès inclus.Trois autres priorités apparaissent. – Accroître et diversifier les usages et les services numériques dans les entreprises, les administrations, et chez les particuliers en créant un cadre général de confiance (généralisation d’outils d’authentification électronique, lutte contre les cybercriminalités,…) et en accompagnant les entreprises (sensibilisation accrue des PME et TPE, développement du commerce électronique et du télétravail, renforcement de l’administration électronique). Le rôle des Centres de Ressources tels que POLeN et du réseau Cybermassif est reconnu à travers cette mesure. – Développer la production et l’offre de contenus numériques en assurant la protection des contenus et en augmentant la disponibilité des œuvres et des programmes. – Moderniser au niveau de l’état la gouvernance de l’économie numérique en adaptant les organisations et modes de gestion des politiques publiques.Source : Lozère DéveloppementLiens : Le site web France Numérique 2012 :http://francenumerique2012.fr/ Le plan d’actions France Numérique 2012 :http://www.polen-mende.com/FRANCE_NUMERIQUE_2012.pdf
0

Actualités télétravail, archives, Non classé
Il n’attendait que la validation des documents contractuels par le Syndicat Mixte d’Aménagement et de Développement Economique autour de la RN88 en Lozère. Marc TRUCHON, Ingénieur Conseil en Infrastructures et Aménagements, s’est tourné vers POLeN pour domicilier son entreprise de conseil. A travers un contrat d’occupation du télécentre, il bénéficie désormais d’une domiciliation juridique et peut utiliser ponctuellement un bureau équipé et connecté à Internet.Cet ingénieur de 53 ans, qui travaille beaucoup à l’étranger dans la conception d’infrastructures de communication, était jusqu’à présent basé dans le Cher. Domicilié en Lozère, il est à la recherche d’un site d’implantation définitif lui permettant de mener à bien un projet à plusieurs facettes. Souhaitant poursuivre son activité de conseil en aménagement, il a également choisi la Lozère, et les environs du chemin de Saint Jacques de Compostelle, pour y assurer un accueil des marcheurs. A terme, Monsieur TRUCHON souhaite également se consacrer à une plantation de noyers.Les équipements et les services du Télécentre sont particulièrement adaptés aux activités de conseil. Marc TRUCHON prévoit de passer un à deux jours par semaine à POLeN. La connexion symétrique Internet à haut-débit, les services de la vie quotidienne tels que la reprographie ou la gestion du courrier, les services informatiques (stockage et sauvegarde de données), lui seront bien utiles. Dans quelques semaines, le Télécentre sera doté d’une solution de travail collaboratif qui permettra aux télétravailleurs d’accéder à ces ressources à partir de leur domicile ou de n’importe quel autre site (chez un client par exemple), à travers la connexion Internet.Dans les prochains jours, alors que se met en place le réseau national des Télécentres animé par la Délégation Interministérielle à l’Aménagement et à la Compétitivité des Territoires – DIACT, ex DATAR – POLeN lancera une campagne de communication pour promouvoir ces services au niveau national.Source : POLeN
0

« En novembre 2005, la Préfecture de la Lozère notifiait la décision de la DATAR d’attribuer à la Chambre de Commerce et d’Industrie une subvention de l’Etat pour mettre en place un Télécentre au sein de POLeN. Depuis, l’offre de service s’est précisée, de même que le cadre juridique articulé autour d’une convention de mise à disposition ponctuelle de locaux, par le SMADE RN88, propriétaire de POLeN.Les entreprises employant des salariés qui peuvent travailler sans être présents systématiquement dans l’entreprise, peuvent désormais bénéficier de la mise à disposition de bureaux, à la journée, aux tarifs suivants :Coût HT pour un bureau télécentre de 10 m² – Du 1er au 4ème jour : 25,00 €Coût HT pour un bureau télécentre de 10 m² – Du 5ème au 19ème jour : 15,05 € Coût HT pour un bureau télécentre de 10 m² – Du 20ème au 59ème jour : 9,95 €Les télétravailleurs indépendants peuvent utiliser ces locaux dans les mêmes conditions. POLeN, déjà pépinière d’entreprises innovantes, présente une configuration particulièrement adaptée à l’accueil des télétravailleurs. De sorte que les aménagements nécessaires à la mise en service sont minimes et que celle-ci peut intervenir dès aujourd’hui, sans travaux ou investissements préalables. Après une simple réservation, les télétravailleurs peuvent accéder au Télécentre 24h/24, 7j/7, comme il en va pour les modules de la pépinière d’entreprises. Les bureaux sont naturellement équipés d’une connexion Internet à haut-débit et de postes informatiques et téléphoniques.L’aide de l’Etat, en complément des contributions des membres du Comité de Gestion de le POLeN (Département, CCI, Communauté de Communes de la Haute Vallée d’Olt) va permettre, d’ici quelques semaines, de renforcer l’offre de service. Une plateforme de travail collaboratif en ligne va être mise en place. Cet outil, basé sur les technologies du web, devrait permettre aux télétravailleurs de conserver leur environnement de travail, qu’ils soient connectés à partir du siège de leur entreprise, de leur domicile, ou du Télécentre.La mise en service du Télécentre est également l’occasion pour POLeN de proposer à tous les créateurs d’entreprise qui le souhaitent, la possibilité de domicilier juridiquement leur entreprise. Là encore, les services associés (ré-expédition du courrier, salle de réunion, mise à disposition de bureau, boite vocale,…) sont la véritable valeur ajoutée du dispositif.L’offre de POLeN en direction des entreprises s’étoffe donc encore, en ce début d’année 2006, donnant à cet équipement départemental tous les outils nécessaires pour promouvoir l’entrepreneuriat par les nouvelles technologies.Source : POLeNLiens :Télécharger le modèle de la convention d’accueil des télétravailleurs :http://www.polen-mende.com/dl/convention_telecentre.pdf »
0

NO OLD POSTSPage 2 of 2NEXT POSTS